Ouverture du kimono : une entrevue avec POW ! OUAH! Créateur Jasper Wong

Pour saisir pleinement la beauté de notre prochaine collaboration avec POW ! OUAH! nous voulions explorer l'inspiration derrière cette sortie avec l'artiste lui-même, Jasper Wong.
[ Le prisonnier de guerre ! OUAH! La collaboration x Hyperfly sortira le jeudi 30 avril. ]
Jasper est le cerveau derrière POW ! WOW !, un festival d'art qui rassemble plus d'une centaine d'artistes internationaux et locaux pour créer des peintures murales et d'autres formes d'art.
POUVOIR ! OUAH! est également une organisation à but non lucratif d'artistes contemporains engagés dans l'enrichissement de la communauté par la création de programmes de sensibilisation à l'art, de programmes éducatifs et par l'engagement de la communauté dans la création et l'appréciation de l'art.
Jasper a eu la gentillesse de répondre à nos questions alors qu'il était en quarantaine chez lui avec sa famille à Hawaï.
HF : Vous êtes une figure influente de l'industrie de l'art, mais pour ceux qui ne le savent pas, pouvez-vous nous parler un peu de ce que vous avez fait et avec qui vous avez travaillé au fil des années ?
JW : Je n'aime pas me considérer comme influent. Je fais simplement de mon mieux pour faire ma part pour soutenir les arts et les artistes eux-mêmes. Je pense qu'il est important de créer des plateformes et de rappeler constamment aux gens l'importance de l'art et de la créativité dans nos vies.
Je pense que c'est aussi ce que fait Hyperfly en connectant l'art au jiu-jitsu. Les marques avec lesquelles j'ai travaillé au fil des ans incluent Uniqlo, Bloomingdale's, Neiman Marcus, Marvel, Whole Foods, Puma, Microsoft, adidas, etc. J'ai eu la chance de pouvoir travailler avec diverses marques et de rencontrer de nombreuses personnes passionnées partageant les mêmes idées.

HF : Quelle a été votre inspiration derrière POW!WOW ! x Gi Hyperfly ?
JW : Malheureusement, je ne pratique pas le Jiu Jitsu. Mais je l’admire comme une forme d’art martial. Il est beau à bien des égards et je ne peux qu'imaginer la quantité de discipline et de travail acharné qu'il faut pour perfectionner ses nombreuses compétences. Je me suis entraîné à diverses formes de Kung Fu tout au long de ma vie, donc je trouve un terrain similaire de cette manière.
Mon objectif en poursuivant ma vie d’artiste martial venait principalement du désir de me connecter avec ma culture chinoise. J'ai grandi avec un approvisionnement constant en films de Kung Fu avec Bruce Lee, Jackie Chan et Jet Li. C’étaient les célébrités et les héros qui me ressemblaient dans la culture populaire. Ayant grandi dans les années 80 et 90, les seuls autres héros étaient des athlètes professionnels et des stars d'action musclées comme Arn Old Schwarzenegger et Sylvester Stallone. Je ne partageais aucune ressemblance avec eux, mais les films de Kung Fu m'ont donné un sentiment de fierté pour ma propre ethnie. C’était à la fois inspirant et cela m’a donné un sentiment d’identité.
 
L'inspiration derrière ce design particulier vient de mes études de Kung Fu, ainsi que du dicton « attrape un tigre par la queue ». Ce dicton parle de s'engager dans une ligne d'action difficile, mais qui ne peut être abandonnée. Je pense que cela s'applique à tous ceux qui poursuivent leurs passions, que ce soit le jiu-jitsu ou le métier d'artiste. Ce n’est pas facile, mais cela vaut la peine de s’y engager avec sang, sueur et larmes.

HF : Pouvez-vous nous en dire plus sur les éléments Tiger et Cloud dans le design, et ce que cela signifie dans le gi et pour vous personnellement ?
JW : Le motif Tigre est associé à des motifs de nuages ​​japonais. Il s'agit d'un couple symbolique utilisé dans la culture asiatique où le tigre représente une maîtrise de la Terre et les nuages ​​(perçus comme des dragons) représentent une maîtrise du ciel. Pour moi, il s’agit de voir le monde sous toutes les perspectives et aussi de trouver un équilibre.

HF : De nombreux pratiquants aiment le côté créatif du jiu-jitsu, d'où vous inspirez-vous pour créer ?
JW : Je suis entouré d'inspiration, que ce soit dans la nature ou via des artistes que j'admire. Je passe beaucoup de temps à chercher. Si vos yeux sont toujours ouverts, vous trouverez également quelque chose qui vous inspirera.

HF : Pourquoi pensez-vous qu'il est important de créer ?
JW : Je pense que c'est l'une des entreprises les plus importantes que vous puissiez poursuivre. La capacité de créer quelque chose à partir de rien et de le diffuser dans le monde est exaltante et profondément satisfaisante.

HF : Comment pouvons-nous en savoir plus sur vous-même et sur POW ! OUAH! ?
JW : Le meilleur moyen est de nous suivre sur les réseaux sociaux, de visiter nos sites Web ou de regarder les vidéos que nous avons produites sur YouTube et Vimeo. Voici quelques liens :
Découvrez notre récente étape dans le streetwear avec la collection Jiu-Jitsu Couture.